POUR DES "PTITES" INFOS JOURNALIERES,CONSULTEZ LE FIL D'ACTUALITES TWITTER A GAUCHE DU FORUM.
SUR LE "PORTAIL",CLASSEMENTS DES DIFFERENTS CHAMPIONNATS EN EUROPE.

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Dim 9 Aoû - 22:51

Les Fous sur Twitter.


7 clubs pour 7 bilans provisoires

Partagez
avatar
david le rouche
Posteur Scolaire
Posteur Scolaire

Messages : 1782
Date d'inscription : 06/08/2015
Age : 40
Localisation : Corbais

7 clubs pour 7 bilans provisoires

Message par david le rouche le Mer 11 Nov - 9:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Qui sont les bons et les moins bons élèves à l'issue du premier tour?

Anderlecht

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

29/45

L’an passé à la même époque, Anderlecht avait 30 points mais était en tête. Hasi le reconnaît : il n’est pas dans le schéma comptable voulu en début de saison.

6/10

On s’est parfois beaucoup embêté en début de saison, mais Anderlecht a aussi su assurer le spectacle, notamment contre Bruges et Tottenham au Parc Astrid. On aurait pu donner 7 sur 10, mais on a choisi car le foot champagne du Sporting a quand même plus souvent eu le goût d’eau gazeuse.

Les tops

Il a moins crevé l’écran qu’Okaka, mais Kara a directement pris un rôle très important en défense mais aussi dans le vestiaire où il est l’un des boss. Un très bon transfert.

Les flops

Sa montée au jeu à Sclessin dimanche a montré que Suarez est encore à des années-lumière de son vrai niveau. Tout le monde espère revoir un jour l’Argentin faire danser ses adversaires mais les doutes grandissent au fur et à mesure…

Standard

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

17/45

Le Standard a payé un début de saison mouvementé sous Muslin. Les débuts de Ferrera et son bilan de 1 sur 15 n’a rien arrangé. Malgré tout, les Liégeois pointent à 4 points du Top 6.

4/10


Que ce soit Muslin ou Ferrera, ils ont longtemps cherché la bonne formule. Les tests se sont multipliés au détriment de la qualité du jeu. Les erreurs défensives ont été récurrentes et ont coûté très cher. Le renouveau semble amorcé avec ce 9/12.

Les tops


Meilleur buteur, Knockaert est la bonne pioche du mercato estival. Dossevi, le pourvoyeur d’assists, s’inscrit également dans la même lignée.

Les flops

Les déceptions sont nombreuses. On peut citer Thuram, qui a perdu sa place, Yattara qui peine à convaincre, les défenseurs comme Milec, Arslanagic (même s’il se reprend) ou encore de Sart qui ne joue que trop peu.

Charleroi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

21/45

L’an passé à pareille époque, le Sporting comptait deux points de moins. Bref, les Zèbres, qui ont dû recomposer leur effectif après le mercato, sont dans les temps pour le Top 6.

7/10

Le Sporting est capable du meilleur (comme à La Gantoise) comme du pire (défaite à OHL, partage à Westerlo). Mais le jeu des Carolos est en constante progression, ce qui est encourageant pour la suite.

Les tops

Auteur de 7 buts en 9 matches, Jérémy Perbet est encore une fois l’attraction de notre Pro League. Charleroi peut se frotter les mains d’avoir reçu le garçon en prêt… pratiquement pour rien !

Les flops

Difficile d’en faire un flop absolu grâce à son état d’esprit toujours positif et son impact sur le jeu carolo, mais avec un seul but depuis le début de saison, le bilan de Pollet à mi-saison est insuffisant.

Mouscron

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

15/45

Soit une moyenne d’un point par rencontre disputée. On peut parler d’un petit miracle lorsque l’on sait que le RMP ne comptait que deux petits points après six journées.

6/10

Il y a eu un avant et un après-31 août. Les arrivées en fin de mercato de Hubert, d’Oussalah ou encore de Vagner ont équilibré la jeune équipe mouscronnoise.

Les tops

Le défenseur Noé Dussenne est la révélation de ce premier tour grâce à ses quatre buts.

Les flops

Il manque cruellement d’un buteur au RMP. Marko Scepovic ne répond pas (encore) aux attentes.

FC Bruges

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

28/45

De manière assez étonnante, Bruges a exactement le même nombre de points que la saison dernière ! Le Club compte six défaites de plus… mais il gagne aussi plus souvent.

6/10


Michel Preud’homme a adopté une stratégie claire : gérer les efforts, pour ne plus arriver cramé aux playoffs, tout en limitant la casse. Le jeu n’est pas convaincant… mais la mission mathématique est remplie.

Les tops

Pendant de longues semaines, Ruud Vormer, sobre et efficace, a porté Bruges sur ses épaules.

Les flops

La défense brugeoise, pourtant la même que la saison dernière, est très souvent en grande souffrance.

La Gantoise

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

30/45

Les débuts n’ont pas été simples avec une kyrielle de matches nuls. Les Gantois ont ensuite accéléré le rythme pour se retrouver à un point de la tête avec une seule défaite au compteur.

8.5/10

Le plus beau jeu de Belgique n’a été pris à défaut que par Charleroi ce week-end. Les Buffalos jouent un jeu offensif, construit et qualitativement supérieur au reste du pays.

Les tops

Sven Kums est sur une autre planète en ce début de saison. Le reste de l’équipe (Depoitre, Sels, etc.) tourne bien.

Les flops

Benito Raman a fait couler de l’encre avec sa sortie au snooker et ses prestations s’en sont ressenties.

Ostende

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

31/45

Les Côtiers avaient perdu la tête il y a peu et l’ont retrouvée ce week-end. Marc Coucke n’aura pas sa coupe de champion d’automne, mais peut se satisfaire de résultats linéaires et sans mauvaise surprise.

8/10

Avec un jeu très inspiré de celui de Vanhaezebrouck, Vanderhaeghe a mis en place une équipe basée sur un bloc organisé mais jouant bien et avec une certaine verticalité.

Les tops

Cyriac renaît avec 10 buts. Canesin est en pleine forme. Musona et Lukaku se révèlent.

Les flops

Difficile de trouver de vrais flops. On peut tout de même s’inquiéter pour Ruytinx et Coulibaly.

"Du beau jeu gantois au manque de cohérence des grands"


Les tops

1. La Gantoise, plus beau jeu de Belgique. “Le jeu développé et l’audace en Coupe d’Europe des Gantois qui n’ont jamais renié leurs principes offensifs m’ont beaucoup plu. OK, ils sont formatés pour jouer l’attaque et ils ne peuvent plus faire autrement. Mais cette audace est à noter. Personne n’attendait les petits Belges à ce niveau et ils sont désormais plus respectés et plus attendus. J’ai tout de même trouvé qu’ils manquaient un peu de peps ces derniers temps en championnat. Vanhaezebrouck a eu du mal à garder tout le monde sur de bons rails, mais c’est lié à la fatigue de la Coupe d’Europe. Plus loin on sera dans l’année, moins cette fatigue sera visible car le nombre de matches continentaux diminuera. Le noyau est un peu court et ils tirent sur l’élastique. Il faudra amener de la largeur dans l’équipe au mercato.”
2. Ostende c’est du sérieux sans se prendre au sérieux. “Nouveau staff, nouvelle équipe qu’il fallait former et tout se passe bien. Il y a un bon état d’esprit sur le terrain et des joueurs revanchards. Ostende, c’est du sérieux sans se prendre au sérieux. Un peu à l’image de Marc Coucke qui donne un côté sympathique à un club qui doit jouer cette carte bon enfant. On ne doit pas pour autant sous-estimer son travail. Il sait ce qu’il se passe dans son club et reçoit des rapports internes régulièrement. Je m’attendais à les voir dans le Top 6 vu la profondeur de leur banc de touche mais champion d’automne, c’est un résultat qu’il faut souligner. Même si ça vaut ce que ça vaut. Je n’arrive pas à sortir un joueur de cet effectif. C’est une équipe basée sur des valeurs collectives. Sa force est l’unité. Il y a de la quantité et du talent et cela se fond bien dans le jeu de Vanderhaeghe, fortement inspiré de celui de Vanhaezebrouck même si Ostende joue de manière plus verticale.”
3. Du jeune et du Belge. “J’ai apprécié l’éclosion de plusieurs jeunes talents et plus particulièrement de jeunes Belges. Le retour de Praet au premier plan m’a fait plaisir. Il a eu du mal après son Soulier d’Or et est bien revenu dans le coup. Lukaku semble avoir compris pas mal de choses, mais doit encore évoluer. Dendoncker s’affirme comme un excellent médian et j’espère qu’il ne sera pas mis de côté. Schoofs est aussi une révélation. Il est jeune et intéressant, c’est un gars qui joue au foot. Edmilson m’a également fait forte impression. Côté étranger, Kis a du potentiel tandis que Canesin est de retour et ne cesse de progresser.”

Les flops

1. Je n’ai toujours pas compris les sorties de Venanzi. “Ce qu’a fait Bruno Venanzi est très particulier. Je n’ai toujours pas compris ses sorties médiatiques et ses déclarations tapageuses. Le club vivait une forte période de turbulences sportives et extrasportives et il fallait prôner la stabilité. En rajouter était évitable. C’était une période durant laquelle le Standard avait besoin de tout sauf de ça. Il a manqué de subtilité et de discrétion.”
2. Les débuts du RMP et le cas Yerima m’ont déçu. “Les premiers matches du RMP n’ont pas été simples et n’ont pas bien été gérés en dehors du terrain. Teni Yerima racontait n’importe quoi et disait vouloir viser le top à terme. C’était une mauvaise communication vu l’équipe qu’il avait construite. C’était un énorme manque de cohérence et de sens des réalités. Il faut souligner le gros boulot de Yuri Selak. Son pragmatisme a fait du bien après Yerima. Il partait de tellement loin qu’il aurait eu difficile de faire pire. Selak a bien recruté et a amené des joueurs qui ont directement apporté sur le terrain. Janevski a été proche de la sortie, mais a été maintenu. C’est positif.”
3. Les grands manquent de cohérence. “Genk est ma grande déception de ce premier tour. Maes a eu ce qu’il voulait et cette équipe doit faire partie du Top 6 au minimum. L’exemple est censé venir d’en haut mais en dehors de Gand, personne n’a tiré la compétition vers le haut. Il y a un manque de cohérence chez les grands de notre compétition. Parfois, en voyant certains transferts, je me demande comment un club va jouer avec des profils si peu complémentaires. Il n’y a pas de ligne conductrice. Tu ne peux pas t’appuyer sur quelque chose de récurrent dans leur jeu. Cela prouve que ces équipes manquent d’idées et sont dépendantes d’individus plutôt que d’un fond de jeu basé sur le collectif.”

(Source DH)
avatar
Lambo
Posteur Espoir
Posteur Espoir

Messages : 3261
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 52
Localisation : La Cosa - La T3E3

Re: 7 clubs pour 7 bilans provisoires

Message par Lambo le Mer 11 Nov - 9:47

Ils ont p-e eu Perbet pour rien mais je serais curieux de connaitre le prix que devra payer Poubelle-City pour lever l'option d'achat (s'il y en a une (j'ai pas suivi le deal))

    La date/heure actuelle est Dim 17 Déc - 22:31